-

SOMMAIRE des VIDÉOS  -  INFOS Légales  -  FACEBOOK

Replay streaming sans inscription - Sans Publicité - 100% gratuit - Les gestionnaires de ce site n'ont aucune velléité financière.  Ces Replay ont une visée strictement éducative et informative. Ils ne peuvent pas être téléchargés.
Nos
REPLAY ne sont pas adaptés pour  les Smartphone, uniquement  pour PC et tablettes sous Windows + FLASH

ANIMAUX MÉDECINS
Les chimpanzés peuvent soigner leurs maladies en utilisant les plantes médicinales
 de leur environnement... 
France 5  - Durée 52 mn -  août 2014

Il y a seulement vingt-cinq ans que les premières preuves d'un comportement d'automédication chez un animal ont été apportées, d'abord chez le chimpanzé. Sur la base des recherches pionnières menées par le scientifique américain Michael Huffman, qui nous sert de guide tout au long du film, une nouvelle science a été fondée : la zoopharmacognosie, ou l'étude de la pharmacopée animale. Au carrefour de l'éthologie, de la médecine et de l'anthropologie, l'étude du comportement des "animaux-médecins" nous fait nous pencher sur la genèse de l'intelligence et de la culture. Où commence l'humanité, où finit l'animalité ? Elle donne de précieux éléments sur la nature possible de l'automédication chez les premiers hominidés, et sur l'évolution des comportements thérapeutiques jusqu'à notre médecine moderne.

Conduites thérapeutiques

Michael Huffman nous raconte comment il a découvert que les chimpanzés pouvaient soigner leurs maladies en utilisant les plantes médicinales de leur environnement. Puis il commente d’autres cas très surprenants : des oiseaux qui pratiquent la désinfection de leur nid en le garnissant de plantes aromatiques aux vertus répulsives, un rongeur qui enduit son pelage d'une sève toxique agissant comme un véritable poison chez ses prédateurs, des éléphants qui posent des emplâtres de boue sur leurs blessures… Certaines "conduites thérapeutiques" peuvent même faire l'objet d'une transmission sociale chez certaines espèces.

 

250814-1           cliquez sur la flèche du menu pour accéder au plein écran