--

-

 

--

Darknet, l'autre réseau
-

Durée :  55mn

Une plongée dans le Darknet, face cachée d'Internet, où opèrent des activistes qui prétendent sauvegarder l'anonymat et la liberté des réseaux

Pour 90% des gens internet c’est Facebook, Youtube, Google ou Bing, mais il y a aussi toutes les données auxquelles tous les utilisateurs ne peuvent accéder (base données, FTP, réseau d’entreprise, etc.) que certains appellent le Deep web ou web caché. Darknet c’est encore autre chose.

Darknet est une collection des pages non-indexées, ce qui signifie que vous n’allez pas pouvoir les trouver via les moteurs de recherche et vous ne pouvez pas non plus y accéder avec un navigateur web comme Chrome puisque elles se terminent en .onion.

Une estimation récente a conclu qu’il y a plus 600 téraoctets de données dans le Darknet.

Plus généralement, le Darknet peut être utilisé pour décrire tout type de sites non-commerciaux sur Internet, ou pour référer à toutes les technologies et communications web « underground », plus communément associés avec les activités illégales.

Qu’est-ce qu’on trouve dans le Darknet ?
Ce qui frappe en premier c’est la quantité de contenus illégaux. On compte environ un tiers de porno ( dont une bonne partie de pédopornographie et d’autres trucs louches), un autre tiers de contenu illégal (culture de drogue, négationnisme, numéro de carte bancaire, comment faire un petit engin explosif, etc.) et un dernier tiers de sites inclassables. 

 030916-1  Catégorie de ce replay: INTERNET

 

HAUT de Page