--

-

 

--

Ni dieu ni maître - Une Histoire de l'Anarchisme  2/2
-

Durée : 1h 11mn

Pour mieux saisir le fil de l'histoire,
il serait mieuxd'avoir regardé la 1ere partie. de ce documentaire

Début du XXe siècle : Mexique, Russie, Etats-Unis, Espagne, partout les anarchistes se battent... et perdent.

2. La mémoire des vaincus (1911-1945)
Au sortir de la Première Guerre mondiale, dans une Europe exsangue, l'anarchisme semble avoir perdu l'essentiel de son influence. Mais les révolutions mexicaine (1910), puis russe (février 1917), ont vu appliquer ses mots d'ordre à une échelle jusque-là inédite, même si l'échec de la première, et la prise du pouvoir par les bolcheviks à Saint-Pétersbourg, ont rejeté à nouveau parmi des vaincus des milliers de ses militants.

Dans cet entre-deux guerres où, très vite, les totalitarismes fascistes et soviétique se font face, il l'anarchisme reste fort en Amérique. En 1927, l'exécution des deux militants Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti suscite une immense réprobation des deux côtés de l'Atlantique. Puis, au printemps 1936, l'élection en Espagne d'un gouvernement de Front populaire va permettre aux anarchistes d'écrire, notamment en Catalogne, l'une des pages les plus marquantes de leur histoire, avant d'être écrasés dans la tourmente de la guerre civile. 

 031217-2  Catégorie de ce replay: HISTOIRE                  

-

Ce replay est aussi disponible pour smartphones et tablettes sur ce lien partenaire:   CLIQUEZ

-

 

HAUT de Page